Workaway, c’est quoi ?

workaway équipe

Workaway est notre site favori pour trouver des offres de volontariat à l’étranger.  Avec plus de 26 000 hôtes dans 155 pays, il y a de quoi trouver son bonheur ! Il est possible de consulter les offres gratuitement, mais pour y postuler il faut passer par une inscription payante. 27€ pour une personne ou 35€ pour deux.

 

Est-ce que ça vaut le coup ?

Sans hésiter : oui ! Si vous faites un échange et êtes hébergé chez votre hôte, vous rentabiliserez très vite les frais d’inscription, si l’on considère qu’une nuit d’hébergement coûte plus de 15€ dans la majorité des pays.

 

Quels sont les types d’offres ?

Vous trouverez absolument de tout ! Être réceptionniste en auberge de jeunesse, apprendre à faire de la bière artisanale dans une brasserie, nourrir des animaux à la ferme, apprendre l’anglais à des petits brésiliens, construire un éco-gîte au milieu de la forêt amazonienne… Et en fonction de vos compétences, vous pouvez proposer à vos hôtes de travailler dans un domaine qu’ils n’avaient pas forcément envisagé.

 

Comment ça marche ?

Une fois inscrit, vous créez votre profil en renseignant les langues que vous parlez, vos aptitudes, ce que vous recherchez dans un volontariat… Et vous êtes prêts à postuler ! Pour ce faire, il suffit d’envoyer un message aux hôtes en leur précisant vos dates de disponibilité. On vous conseille de vous y prendre quelques semaines à l’avance, voire quelques mois pour les volontariats très demandés (dresser des chevaux en Patagonie Argentine, s’occuper de koalas en Australie…)

 

C’est quoi le deal ?

En général, vous serez logés, nourris et blanchis contre environ 25 heures de travail par semaine. Le volume horaire peut être très variable, il faut bien se renseigner sur le deal avant d’accepter un Workaway. J’ai par exemple travaillé dans une auberge en Nouvelle-Zélande contre le logement uniquement (sans nourriture) mais je ne travaillais que 12h par semaine donc ça restait un très bon deal. Par contre, Nico et moi nous sommes retrouvés face à un exemple flagrant de pigeonnade lorsque nous avons rencontré une Française forcée à travailler 40h par semaine (et de nuit) contre logement et petit-déjeuner uniquement. NE PAS ACCEPTER ÇA!!!

 

Le top 5 des avantages du Workaway

  • Être au contact direct des locaux

En voyage, on rencontre beaucoup de backpackers de tous les pays, mais ce n’est pas si facile de faire ami-ami avec les locaux ! Faire du volontariat permet d’être intégré directement au sein d’une famille et d’apprendre beaucoup sur la culture locale. Et qui de mieux qu’une personne qui vit sur place depuis des années pour vous faire découvrir les secrets de son petit coin de paradis ?

 

  • Prendre le temps de créer de vrais liens

Visiter un pays entier au pas de course en deux semaines, ça permet de voir beaucoup de belles choses mais ça laisse peu de temps pour les rencontres. Chacune de nos expériences Workaway fut l’occasion de rencontrer des personnes formidables, et c’est en restant longtemps au même endroit que nous avons eu l’occasion de tisser des liens forts d’amitié !

Spéciale dédicace à nos potos du monde entier rencontrés en Workaway : Flo & Alex, Abbie & Dan, Bertrand & Laetitia, Nathan & Stéphane, Marie, Martín, Jared, Melia, João, Melissa, Facundo, Cote et enfin Stef que nous avons depuis adoptée !

 

  • Apprendre une langue étrangère

Si vous pensiez que passer une année à l’étranger était suffisant pour revenir bilingue… et bien c’est bien plus compliqué que ça ! Il y a tellement de Français qui voyagent que vous pouvez tout à fait passer un an en Australie et parler la langue de Molière tous les jours (et je sais de quoi je parle). Le Workaway vous permettra de pratiquer la langue du pays avec vos hôtes (si tant est qu’ils ne soient pas Français expatriés…)

 

  • Apprendre de nouvelles compétences

Vous voulez vous essayer au jardinage ? Il y a un Workaway pour ça. Garder des enfants ? Il y a un Workaway pour ça. Faire de la peinture ? Du miel ? De la soudure ? De la cuisine ? De la mécanique ? De la photo ? Du fromage ? Des sites web ? Il y a un Workaway pour ça.

Toutes les compétences que vous avez sont bonnes à prendre, et si vous ne savez rien faire, vos hôtes vous enseigneront !

 

  • Se reposer et économiser durant un long voyage

Forcément, si vous avez seulement deux semaines libres par an, on comprendra que vous n’ayez pas particulièrement envie de passer la moitié de vos vacances bien méritées à travailler bénévolement. Mais pour nous autres branleurs voyageurs longue durée, le volontariat est le moyen parfait de prolonger son séjour à l’étranger grâce aux énormes économies faites sur le logement et la nourriture. C’est aussi l’occasion de profiter d’un vrai lit pour pouvoir se reposer un peu ! Parcourir le monde, ça crève (Allez-y jetez moi des cailloux…)

 

Et vous, le volontariat, ça vous tente ? Vous en avez déjà fait et avez des anecdotes croustillantes ? Racontez-nous tout en commentaire…

2 Comments

  1. Salut bonsoir Bonjour
    Avec une amie nous sommes en pleine recherche (très active ) pour du bénévolat en Amérique latine. On veut voyager mais être utiles en même temps quoi.

    J’ai du mal à faire le tri entre associations, arnaques, entreprises privées. Quelques conseils à nous donner ?
    Ce qui est sûr c’est qu’on veut tout faire à deux, on a 4/5mois de libres mais notre budget à malheureusement une limite.

    1. Salut Alessia,

      Je te recommande vivement le site dont on parle dans cet article : http://www.workaway.info qui nous a permis de trouver de super offres de volontariat. Il y a beaucoup d’offres en Amérique du Sud, la plupart des hôtes acceptent de recevoir deux personnes (ou plus ! on a déjà été 14 volontaires en même temps…). Tu peux consulter les offres gratuitement, pour y postuler il faut payer l’inscription. Sinon il y a aussi http://www.helpx.net et http://www.wwoofinginternational.org qui fonctionnent sur le même principe, ce dernier site étant plus orienté fermes organiques. Quel type de volontariat est-ce que tu recherches ?

Laissez nous un petit commentaire, nous y répondrons avec plaisir !