Valparaiso, paradis chilien du street art

vue mer océan valparaiso

Suite à notre séjour à Santiago, capitale manquant un peu de charme à notre goût, nous étions pressés de découvrir Valparaiso ! Deuxième plus grande ville du pays, la « Vallée du Paradis » est connue pour ses maisons multicolores et ses graffitis décorant gaiement les murs. Visiter Valparaiso, affectueusement surnommée « Valpo » par les locaux, c’est comme se balader dans un musée d’art à ciel ouvert. Nous avons eu la chance de découvrir pendant quelques jours cette ville haute en couleurs, bohème, artistique, où il fait bon vivre.

mirador-valparaiso-chili-vue

 

Coucher de soleil sur Valparaiso

Mathieu étant resté à Santiago, c’est donc à cinq avec Stef, Maxime et Élise que nous arrivons à Valparaiso. Une fois bien installés dans notre Air BnB perché sur une colline, nous décidons d’aller faire un tour dans la ville.

vue mer océan valparaiso
La vue depuis notre appartement

Valparaiso peut être divisée en deux niveaux. La ville haute, constituée de zones résidentielles, abrite la majorité de la population. Le port ainsi que la plupart des commerces sont situés dans la ville basse, au niveau de la mer. Pour regagner leurs demeures, les valparaisiens peuvent emprunter les nombreux funiculaires, appelés « ascenseurs » en espagnol.

Nous passons la soirée au bord de la plage, observant les courageux qui se baignent dans une eau beaucoup trop froide pour nous. Nous assistons à un joli coucher de soleil avant de rentrer nous mettre au chaud.

coucher-soleil-valparaiso

 

La Sebastiana, bienvenue chez Pablo Neruda

Pablo Neruda (1904-1973) était un homme à multiple casquettes. Diplomate, homme politique, grand penseur, il était surtout connu pour ses talents d’écrivain et de poète. Le célèbre Chilien s’est installé sur les hauteurs de Valparaiso dans les années 60. La Sebastiana, la préférée de ses trois maisons, est idéalement située sur les hauteurs de la ville. Désormais transformée en musée, la Sebastiana jouit d’une vue imprenable sur la baie de Valparaiso. Peu surprenant quand on connaît l’amour du poète pour la mer. La visite de la Sebastiana permet de toucher du doigt ce qui était le quotidien de Neruda, d’entrer dans son intimité. Préservée telle que lorsque l’écrivain y vivait, la demeure est remplie d’objets hétéroclites, de décorations soigneusement choisies et de souvenirs rapportés des quatre coins du monde.

 

Nos ennemis peuvent couper toutes les fleurs, mais ils ne seront jamais maîtres du printemps.

Pablo Neruda

la-sebastiana-pablo-neruda-valparaiso
La Sebastiana
mural-pablo-neruda-valparaiso
Fresque sur le mur du collège Pablo Neruda

Icône InfoJours d’ouverture : de mardi à dimanche
Horaires :  10h a 18h de mars à décembre, 10h à 19h en janvier et février.
Prix : 7000 pesos chilenos, 2500 pour étudiants
Plus d’infos sur le site de la fondation

 

Le musée à ciel ouvert de Valparaiso

Ce musée d’un genre particulier est né de l’initiative d’étudiants de l’Université Catholique de Valparaiso, à la fin des années 60. Menés par leur professeur, ils réalisèrent de magnifiques fresques sur les murs des bâtiments du Cerro Bellavista. Plusieurs artistes furent invités afin de multiplier les œuvres, formant un véritable parcours artistique au cœur de la ville. Un coup d’État empêcha la finalisation du projet, et ce n’est qu’à la fin de la dictature en 1992 que le musée à ciel ouvert put enfin voir le jour.

fresque-murale-ocean-valparaiso

Aujourd’hui, il est possible d’admirer les vingt fresques murales en sillonnant le Cerro Bellavista, dans un joyeux embrouillamini d’escaliers, rues, passerelles et autres ascenseurs. Une belle manière de découvrir une partie du street art qui a fait la renommée de Valparaiso.

fresque-murale-valparaiso

 

Visite guidée de Valparaiso

Impossible de découvrir Valparaiso autrement qu’à pied, tant la ville regorge de coins secrets difficilement accessibles en véhicule. Pour découvrir toutes les richesses de Valpo, nous avons décidé de participer à une visite guidée : Tours4tips.

armada-de-chile-valparaiso Plaza Sotamayor
L’Armada de Chile sur la Plaza Sotomayor

Le principe est simple : nous devons nous rendre sur la place principale à 15h et trouver « Charlie », un guide au tee-shirt rayé rouge et blanc. Et c’est parti pour trois heures de visite ! Notre très sympathique guide nous fait découvrir les lieux d’intérêt de sa ville, tout en nous donnant de nombreuses informations sur l’histoire de Valparaiso, son architecture, sa culture…

tour4tips-valparaiso

Stef déambule dans les rues de Valparaiso
Il n’y en a pas que pour les murs…
…les escaliers aussi sont à l’honneur !

La visite commence au port où notre guide nous parle de l’âge d’or de Valparaiso, au 19ème siècle. Puis nous traversons de belles rues colorées avant de monter à bord d’un funiculaire vieux de 100 ans ! Nous visitons les très photogéniques Cerros Alegre et Concepcion avant de redescendre dans des rues plus populaires et encore plus bariolées. Nous passons devant un vendeur de confiseries faites maison qui nous offre un délicieux alfajor, biscuit traditionnel. Notre guide nous explique l’histoire des superbes fresques qui ornent les murs de la ville. La visite se termine dans un des plus anciens bâtiments de Valparaiso, où nous nous voyons offrir une boisson locale.

Nous sommes ravis de l’expérience, nous avons beaucoup appris pendant cette visite. Nous la recommandons bien évidemment !

Fresque réalisée par l’artiste français Mr Papillon

Icône InfoDébut de la visite : Tous les jours à 10h et 15h
Durée : 2h30 à 3 heures
Lieu de rendez-vous : Sur la Plaza Sotamayor, cherchez Charlie !
Prix : Libre, sur pourboire
                                  Plus d’infos sur le site de tours4tips

 

Journée surf à Con Con

Lorsque j’ai appris qu’il était possible de surfer à moins d’une heure de Valparaiso, mon sang n’a fait qu’un tour ! Nous sautons dans le micro 601, longeant la côte jusqu’à Viña del Mar, mais dépassons cette station balnéaire sans grand intérêt. Nous nous arrêtons donc à Con-Con, petit village qui offre ne nombreuses opportunités pour qui aime les sport d’eau. Il est possible d’y pratiquer kitesurf, planche à voile, bodyboard, et bien sûr surf. Nous louons planches et combinaisons à SurfConnection pour la modique somme de 3500 pesos. Au bout de trois heures dans l’eau froide, nous ne sommes toujours pas vraiment à l’aise pour tenir sur la planche mais nous nous sommes bien amusés en essayant !

surf-con-con-valparaiso

Sur le chemin du retour à Valparaiso, on vous conseille d’aller faire un tour aux dunes de sable de Con Con, pour une superbe vue au coucher du soleil…

 

 

Tour en bateau dans la baie

Sur les conseils du guide de tours4tips, nous embarquons dès le lendemain pour une visite de la baie de Valparaiso en bateau. La balade dure une trentaine de minutes et coûte 3000 pesos par personne. Le guide est drôle et dynamique mais gare à ceux qui débutent en espagnol, il parle très vite et avec un fort accent chilien ! Nous admirons Valparaiso depuis la mer, et faisons connaissance avec des phoques qui se dorent la pilule sur une plateforme.

Visite du musée Maritime

Ce musée relate l’histoire de la marine chilienne à travers quatre grandes périodes : guerres d’indépendance, guerre contre la confédération péruviano-bolivienne, guerre contre l’Espagne et guerre du Pacifique. Avec plus de 4000 km de côtes, le Chili se devait d’avoir une flotte puissante ! Nous découvrons de nombreux objets de valeur historique importante : tableaux, pièces de bateaux, canons, lettre de marins, armes, uniformes… Mais aussi des maquettes de bateaux et de très beaux vitraux. Un musée accessible et intéressant.

maquette-musee-maritime-naval-valparaiso

 

Icône InfoHoraires : Du mardi au dimanche de 10h à 17h30
Adresse : Paseo 21 de Mayo, Playa Ancha, Valparaíso, Chile
Prix : 1000 pesos, 300 pour étudiants
Plus d’infos sur le site du musée

 

musee-maritime-naval-valparaiso
L’impressionnant bâtiment du musée maritime.

 

Du centre de détention au centre culturel

Le Cerro Carcel doit son nom à l’ancienne prison de Valaparaiso, qui était l’un des plus grands centres pénitentiaires de la région au 20ème siècle.

Après avoir été l’instrument de la dictature militaire pendant plusieurs dizaines d’années, la prison est fermée en 1999 puis réhabilitée en centre culturel. Le bâtiment abrite désormais un théâtre, une salle d’exposition, et de nombreux ateliers artistiques y sont organisés régulièrement.
Nous avons passé notre dernier après-midi à Valparaiso dans le parc du centre culturel. Ici, Chiliens de tous âges et classes sociales se retrouvent dans un cadre agréable, avec une superbe vue sur la belle et colorée « Valpo ».

valparaiso-mon-amour
Bye bye Valparaiso !

Dans le prochain article, retour en Argentine pour parcourir la route des vins de Mendoza !

Laissez nous un petit commentaire, nous y répondrons avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial