Île Taquile : un petit goût de Provence au pays des Incas

excursion-ile-taquile-titicaca

Taquile est la dernière escale de notre excursion de deux jours sur le lac Titicaca. Gros plan sur cette petite île du Pérou aux allures de Méditerranée située à trois heures de Puno et abritant quelques 3000 âmes.

Après la découverte des îles flottantes puis une escale d’une nuit sur Amantani, nous débarquons sur Taquile (prononcé « Taquilé »). Cette petite île qui n’est pas sans nous rappeler la Provence est la dernière étape de nos escapades sur le lac Titicaca.  Le bateau nous débarque sur le versant ouest de l’île, beaucoup plus accessible que l’escalier de 500 marches accroché à l’autre versant de Taquile.

visite-ile-taquile-perou

ile-taquile-lac-titicaca

Taquile : un air de Provence au Pérou

Taquile est très prisée des voyageurs de passage sur le Titicaca, aussi l’ensemble du chemin qui parcourt l’île a été pavé. Depuis ses hauteurs on peut admirer les nuances de bleu du Titicaca. La végétation aride et les murets de pierres ne sont pas sans nous rappeler les paysages provençaux. Nous croisons ça et là quelques moutons qui paissent au beau milieu des cultures en terrasse.

vue-ile-taquile-perou
Une des magnifiques arches visibles depuis la place centrale (photo de gauche).

La place centrale et ses habitants

La plaza de Armas est le centre névralgique de Taquile. C’est aussi l’occasion d’observer ses habitants, et les Taquileños ont une coutume pour le moins inhabituelle. Chez les hommes, porter un bonnet rouge signifie qu’on est marié alors qu’un bonnet blanc désigne les cœurs à prendre ! Quant aux femmes mariées, ces dernières portent le noir.

panorama-ile-taquile-perou
La vue depuis les hauteurs de Taquile est époustouflante.

Dégustation des spécialités de Taquile

Cette petite île du Pérou est connue pour ses poissons, notamment la truite. La trucha fraîchement pêchée dans le Titicaca est un mets de choix. On l’apprécie encore davantage accompagnée par les accords d’un groupe de musique local. Après ces festivités, il est temps de quitter Taquile et de faire voile vers Puno. Le retour dans les eaux d’un bleu profond du Titicaca, que seuls quelques roseaux viennent troubler, est un enchantement.

excursion-ile-taquile-titicacaexcursion-lac-titicaca-taquile

Remarque : Taquile est une petite halte sympa mais menée tambour battant. C’est le lot des tours organisés…
Optez donc plutôt pour 1 nuit sur place pour profiter de l’ambiance de l’île et faire la visite à votre rythme.

 

Icône PrixNous avons négocié directement dans le bus avant notre arrivée à Puno avec l’agence Lago Tour pour un package à 105 Bs / pers comprenant :
– une nuit d’hôtel à notre arrivée à Puno à Hostal Posada del Gringo, très bien avec un bon petit déj inclus
– excursion 2 jours/1 nuit comprenant transport en bateau depuis Puno sur les îles Uros, île Amantani puis île Taquile et possibilité de laisser nos sacs à l’hôtel.

 

Il est temps de quitter le lac Titicaca et de mettre le cap sur la sublime ville d’Arequipa
et le canyon de Colca

6 Comments

  1. Au début j’avais lu Tequila…qui est le nom d’un de mes chats , ou Titi pour les intimes…bref! C’est Taquile et c’est charmant!!
    Vous aviez organisé vos visites avant de partir ou sur place, on vous conseillait au fur et à mesure d’aller à tel ou tel endroit?
    En tous cas, que de lieux carrément inconnus on découvre grâce à vous!
    Génial 👍
    Pascale

    1. Ça c’est de l’anecdote Pascale cette histoire avec Tequila !
      On n’avait pas prévu grand chose mais on avait un Lonely Planet ou un Routard dans chaque pays traversé, et puis après dans chaque auberge/hôtel ils t’indiquent les endroits à ne pas manquer dans la région voire dans le pays tout entier. Ça demande du temps et de la préparation de tout faire soi-même mais au moins tu as la tranquillité, et nous on préférait ça aux tours organisés même si comme pour ces îles on a fait quelques (rares) excursions avec des agences.

  2. Quel bel endroit ! Comme Alexis j’aime beaucoup l’arche et la sérénité qui semble se dégager du lieu. J’aurai bien aimé voir ces habitants dans leur vêtement traditionnel.

    1. Merci 😉 Je comprends, nous aussi on aurait aimé faire des jolis portraits mais il est difficile de prendre les gens en photo. Et refuser est leur droit donc on ne les a pas forcés bien entendu

Laissez nous un petit commentaire, nous y répondrons avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial