Que faire à Ushuaïa ?

Cerro del Medio Ushuaia

Ushuaïa… Impossible d’ignorer ce nom, largement popularisé par une émission de télé mais aussi une marque de produits de beauté. Magique, mythique, inaccessible, la ville la plus australe du monde évoque des envies d’aventures.

Bien avant d’arriver à Ushuaïa, c’est d’abord le lac Fagnano qui nous a frappé par sa beauté. Le coucher de soleil magnifique sur le lac nous a totalement envoutés. La route pour accéder à Ushuaïa est tout à fait surprenante. Au sortir de Rio Grande et ses longues lignes droites qui vous endorment, on tombe subitement sur de véritables routes de montagnes. Des lacets et des courbes qui n’en finissent plus. On monte petit à petit puis le lac Fagnano se dessine, entouré de forêts qui jusqu’alors n’existaient plus que dans notre imaginaire. Depuis vingt-cinq heures sur la route avec notre bon samaritain Raul, seuls les paysages patagoniques de steppes avaient occupés nos yeux.

carte-ushuaia

C’est donc brutalement en pleine montagne que nous nous retrouvons.
Nous passons le panneau d’entrée et de bienvenue à Ushuaïa. En sortant de la voiture, c’est d’abord le froid qui nous saisit. Le climat est beaucoup plus frais. Mais c’est la vue qui vous marque le plus : les pieds en Argentine, et le regard au Chili. Car derrière le mythique canal de Beagle qui relie le Pacifique à l’Atlantique, l’île Navarino est bel et bien chilienne.

Il existe de nombreuses activités à faire à Ushuaïa, et si votre budget vous le permet vous pouvez notamment embarquer pour une croisière sur le canal de Beagle et voir des manchots de Magellan, ou bien visiter la ville à bord du Train du Bout du Monde.  Pour notre part, nous avons privilégié les activités gratuites et nous vous présentons dans cet article nos trois préférées.

canal-beagle-ushuaia

1. Flâner dans le centre-ville

Ne cherchez pas, tout se passe Avenida San Martin. Cette avenue regroupe un tas de boutiques (vêtements, articles de sport, hifi…), boulangeries, bars, restaurants. On y trouve le Hard Rock café et son écran géant flambant neuf, c’est dire l’authenticité de cette ville aujourd’hui.

Nous faisons un tour avenue Maipu et en profitons pour prendre une photo devant le canal de Beagle et le célèbre panneau « Ushuaia fin del mundo ». Des goélands et ouettes marines se prélassent dans les eaux sombres du canal. Une atmosphère particulière se dégage de cette baie, point de départ de nombreuses croisières pour l’Antarctique…

panneau-ushuaia-fin-del-mundo

marché-artisans-ushuaia

Nous jetons un coup d’oeil au passage des artisans, un lieu haut en couleur qui vaut le détour. Au centre d’informations touristiques, nous agrémentons notre passeport d’un nouveau tampon : « Ushuaia, ciudad mas austral del mundo ». Ce qui n’est pas tout à fait vrai car Puerto Williams, une base navale chilienne, est encore plus au Sud, mais chut…

Canal Beagle bateau Ushuaia Argentine
Un coucher de soleil sur la baie…

Mémorial îles Malouines Ushuaia

2. Se recueillir au mémorial des Iles Malouinesmemorial-islas-malvinas-ushuaia-poeme

Un peu excentré, au croisement de Maipu et Patagonia, nous avons découvert la Plaza Islas Malvinas.
L’imposant monument, l’arche, l’immense drapeau et les nombreuses plaques commémoratives prouvent ô combien cet épisode douloureux de l’histoire moderne a marqué le pays. Dès 1883, l’Argentine revendique ces îles, que les immigrants anglais ont baptisées Falkland. En 1982, le président argentin tente de conquérir l’archipel et la guerre des Malouines éclate. L’Argentine essuie un échec cuisant et déplore des centaines de pertes. Une tragédie qui hante toujours les Argentins. À l’image de la tombe du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe, une flamme brûle en mémoire des victimes du conflit.

 

memorial-islas-malvinas-ushuaia-flammeAujourd’hui encore, les Argentins revendiquent la souveraineté des Malouines et l’on peut souvent apercevoir sur des affiches, ou même des bâtiments officiels, cette affirmation entêtée : « Las Malvinas son Argentinas« …

 


Cerro del Medio Ushuaia

3. Grimper au Cerro del Medio

Nous nous sommes perdus plusieurs fois avant de chemin-cerro-medio-ushuaiatrouver le bon chemin pour rejoindre ce sommet, on vous donne donc ici des indications précises. Depuis l’hotel Ushuaia (rue Emeterio Julio Rodríguez), un sentier mène vers le Cerro del Medio, une excellente (et gratuite !) alternative au téléphérique menant au Glaciar Martial pour jouir d’un panorama sur la ville. Depuis le panneau qui vous indique le « sendero al Cerro del Medio », montez tout droit  (passez le terrain de jeux pour enfant et le ruisseau sur votre gauche) jusqu’aux réserves d’eau.

propriedad-privadaPrenez ensuite sur la gauche, passez un petit kiosque et une barrière, un panneau indique qu’il s’agit d’une propriété privée et qu’il est interdit d’y pénétrer, mais une dizaine de mètres plus loin, sur la droite, vous trouvez des balises qui signalent le sentier ! Pas évident du tout !

Le sentier est principalement en sous bois. Il y fait frais. Le terrain est très gras avec des passages très boueux. Après deux heures de montée environ, nous retrouvons un peu plus d’air. Derrière nous, Ushuaïa en tout petit. Nous continuons une demi-heure environ et profitons de la vue avant de rebrousser chemin, la faute à un vent glacial et un ciel très menaçant. En descendant, plusieurs arc-en-ciel assurent le spectacle sur le canal de Beagle.

Sommet cerro del Medio UshuaiaSommet cerro del Medio Ushuaia
La vue sur la ville et la baie

panorama-cerro-del-medio-ushuaia

arc-en-ciel-cerro-del-medio-ushuaia

Mais l’atout majeur d’Ushuaïa est selon nous le magnifique Parc National Tierra del Fuego, objet de notre prochain article !

Que faire à Ushuaia activités gratuites
Si vous avez aimé cet article, épinglez-le sur Pinterest 😉

1 Comment

  1. Ça c’est le pied… vous m’avez donné très envie. Les paysages sont magnifiques !!! Et vous êtes beaux à côté de l’emblématique panneau 😉

Laissez nous un petit commentaire, nous y répondrons avec plaisir !