Purmamarca : la montagne aux sept couleurs

montagne-sept-couleurs-purmamarca-nico

Sept ce n’est pas quatorze, pas besoin d’être Einstein pour l’affirmer. Alors après Humahuaca et sa montagne aux quatorze couleurs, que vaut Purmamarca et sa montagne aux sept couleurs (seulement!) ? Deux fois moins bien ? Réponse dans cet article.

Il faut prendre de la hauteur pour apprécier Purmamarca et sa montagne aux sept couleurs. À peine arrivés, nous prenons la direction du mirador du cerro Morado situé juste en face du petit village. Une fois la route et le lit du rio Grande traversés, il n’y a plus qu’à suivre le sentier et se laisser guider. À peine cinq minutes après avoir commencé à grimper, on se retourne et déjà on en prend plein les yeux.

purmamarca-vue-travelando

Nous surplombons le village et admirons derrière nous un décor fabuleux. Il faut dire qu’avec ce soleil de mi-journée qui nous toise et ce ciel monochrome, il n’y a pas l’ombre d’un défaut. Pas une retouche à faire, si ce n’est corriger un peu le vent qui en cette belle journée, nous donne un peu de fil à retordre. Mais tout va pour le mieux, et depuis notre perchoir, nous pouvons admirer Purmamarca. Le petit village argentin tranquille de la province de Jujuy est littéralement posé au pied de cette montagne aux sept couleurs.

purmamarca-montagne-sept-couleurs

 

Un peu de géologie

Comment expliquer de telles couleurs ? Les roches grises, vertes et violacées sont le fruit d’une roche sédimentaire marine qui daterait de près de 600 millions d’années.  Celles de couleurs brune, rose foncé et beige sont aussi d’origines marines, il s’agit de quartz vieux de plus de 500 millions d’années.

montagne-sept-couleurs-purmamarca

 

Au pied des montagnes de Purmamarca

Une fois quitté notre perchoir, nous nous élançons sur la petite boucle dénommée « paseo de los Colorados » qui nous conduit au pied de cette fameuse montagne aux sept couleurs, l’essence même de Purmamarca. Il est déjà 16 heures quand nous commençons notre balade et la lumière commence à décliner à une vitesse surprenante. Le soleil, déjà bas, et les montagnes qui nous entourent créent d’immenses ombres qui ne nous permettent malheureusement pas de profiter pleinement des couleurs incroyables que nous pouvions voir un peu plus haut.

montagne-sept-couleurs-travelando

 

La montagne aux sept couleurs, de bon matin

purmamarca-montagne-7-couleurs-travelando

Nous mettons le réveil de bonne heure le lendemain pour pouvoir profiter d’une belle lumière et admirer d’un peu plus près cette montagne aux sept couleurs. Il est tôt, le soleil matinal est éclatant et exalte les couleurs de la roche. Nous ne regrettons pas d’être revenus voir ce « Cerro de los siete colores », d’autant qu’à cette heure-ci nous sommes les seuls promeneurs dans ce décor de rêve.

 

purmamarca-argentine-travelando montagne-sept-couleurs-roche

 

Des campeurs ont élu domicile au pied d’une de ces montagnes colorées, ils seront nos seuls compagnons de route en cette belle matinée. Un peu plus loin, nous croisons finalement deux hommes à cheval, des locaux à en juger par leurs tenues. L’occasion est trop belle et je saisis mon appareil pour immortaliser ces deux cavaliers et leurs montures au beau milieu de ce paysage désertique.

purmamarca-chevaux-vintage

Il est temps de mettre les voiles pour nous aussi. ¡Hasta luego, Cerro de los siete colores! Uquía et d’autres paysages fantasmatiques nous attendent…

montagne-sept-couleurs-purmamarca-nico

 

Icône InfoLe Paseo de los Colorados tout comme l’accès au Cerro Morado sont deux balades gratuites.
Vous pouvez aussi monter sur le Cerro de los siete colores (payant) pour profiter de la vue, mais cela ne nous a pas semblé indispensable et en plus vous serez plus tranquilles sur le Cerro Morado.

 

Dans le prochain article, qui sera notre dernière étape en Argentine, Travelando part à Tilcara se jeter dans la Garganta del Diablo

 

4 Comments

  1. Non mais tous ces reliefs donnent tellement envie !! Ca a l’air incroyable ! Déjà sur Instagram vous me faites rêver avec vos photos mais là avec les textes en plus, c’est un vrai bonheur !!! Je n’ai eu l’occasion que de visiter le Brésil en Amérique du Sud mais je rêve de faire le reste !! Je viendrais par ici le jour où j’irais c’est sur !

    1. Ahah pour nous c’est l’inverse 😀 On a visité pas mal de pays d’Amérique du Sud mais pas le Brésil, c’est trop immense. On a gardé Brésil, Paraguay et Uruguay pour un prochain voyage ! 😉

Laissez nous un petit commentaire, nous y répondrons avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial