Piedras Rojas et Lagunas Altiplanicas, une excursion à couper le souffle

piedras-rojas-atacama-chili

De retour d’une journée dans la sublime Valle de la Luna, nous sommes impatients de découvrir les autres merveilles que nous réserve San Pedro de Atacama ! Et pour cette deuxième excursion, nous avons choisi de découvrir le site de Piedras Rojas ainsi que les Lagunas Altiplanicas, dans le parc national Los Flamencos. Le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus…

Après notre visite en totale autonomie dans la Vallée de la Lune, c’est un peu à reculons que nous nous décidons à réserver un tour organisé pour le lendemain. Malheureusement, louer un véhicule nous reviendrait plus cher qu’une excursion en groupe. Mais sachez qu’il est tout à fait possible de visiter les merveilles de San Pedro de Atacama en solo, malgré ce que vous diront les agences de voyages ! Il est par contre vivement recommandé de louer un 4×4.

lagunas-altiplanicas-panorama

Le choix de l’agence

Il existe de très nombreuses excursions au départ de San Pedro, et c’est non sans mal que nous fixons notre choix sur celle qui inclut Piedras Rojas et les lagunas Altiplanicas. À l’agence Flamingo, réputée pour ses guides français, nous subissons la ténacité d’une agaçante commerciale. Elle souhaite absolument nous vendre l’excursion au salar de Tara, apparemment un immanquable. Il s’avère que c’est la plus chère du catalogue… Étonnant non ? Nous partirons finalement avec Senda Mistica, mais sachez que toutes les agences se valent plus ou moins pour ce qui est du planning et de la qualité. Les prix sont également alignés, vous ne pouvez espérer une réduction que si vous réservez un « pack » de plusieurs excursions.

lagunas-altiplanicas-travelando

Le départ

Le lendemain matin, nous embarquons dans la Jeep et rencontrons nos compagnons de route. Nous passerons la journée avec une famille de Britanniques ainsi qu’un couple de Français, Aude et Fabien. Notre guide est très gentil et nous donnera beaucoup d’informations précieuses tout au long de la visite. Pour la première étape de cette journée nous nous arrêtons à Socaire, un petit hameau situé à 90 km de San Pedro de Atacama. Nous engloutissons un petit déjeuner avant d’aller jeter un coup d’œil à la seule attraction du village : une petite église au toit fait de chaume et de paille.

vigognes-chili-travelando
On n’a pas de photos de Socaire alors on vous met des vigognes. Voilà.

Bienvenue dans l’altiplano chilien

De retour dans la Jeep, le paysage qui défile devant nous commence à se transformer.  Au départ plutôt désertique, il devient… absolument extraordinaire ! Tous les mots du dictionnaire ne suffisent pas pour décrire une beauté aussi pure. Arrêtés en plein milieu de la route, nous pouvons à peine en croire nos yeux.

piedras-rojas-atacama-chili
Highway to paradise…

Un champ d’un blond doré s’étend à perte de vue. Il s’agit de paja brava, une herbe sèche et rase qui tapisse cette partie de la cordillère des Andes. Nous sommes désormais au cœur de l’altiplano chilien, à plus de 4000 mètres d’altitude. La route est déserte, longiligne, elle paraît mener tout droit au pied des montagnes enneigées. Celles-ci terminent de composer un paysage époustouflant, sublimé par un soleil radieux.

piedras-rojas-san-pedro-atacama

Lagunas Miñiques et Miscanti

Malgré ma soudaine envie de tout plaquer pour rester vivre ici au milieu des vigognes, nous devons remonter en voiture. Heureusement, la suite du voyage est pleine de promesses et nous arrivons bientôt devant les lagunas Altiplanicas. Nous sommes à 4200 mètres d’altitude mais nous ne souffrons pas de l’effort car la balade est toute plate. Notre guide nous emmène tout d’abord vers le plus petit des deux lacs, la laguna Miñiques.

laguna-miniques-altiplanicas-chili
Laguna Miñiques

Un volcan du même nom la surplombe. Nous rejoignons ensuite la laguna Miscanti, beaucoup plus grande et dont la forme vue du ciel évoque un cœur. Autrefois, les deux lagunes ne formaient qu’un seul et même lac. Une coulée de lave du volcan Miñiques l’a scindé en deux, mais les deux lagunes sont toujours reliées sous terre. La laguna Miscanti a également été nommée d’après la montagne qui la domine.

laguna-miscanti-altiplanicas-chili
Laguna Miscanti

Nous apercevons au loin un renard, quelques flamands roses ainsi qu’un troupeau de vigognes (vicuñas en espagnol). Notre guide nous apprend que leur laine est parmi les plus chères au monde : jusqu’à 1000$ le kilo !

vigognes-vicunas-chili

Piedras Rojas

Nous reprenons la route et arrivons finalement à Piedras Rojas, le clou du spectacle. Les fameuses « pierres rouges » qui ont donné leur nom au lieu sont en fait des roches volcaniques d’un rose orangé. Elles bordent une lagune d’un bleu turquoise fascinant. Le vent souffle très fort, faisant danser ses eaux cristallines. Les montagnes enneigées dominent ce paysage féérique, marqué par de forts contrastes de couleur.

excursion-piedras-rojas-atacama-chili

La lagune est nichée au sein du salar d’Aguas Calientes, qui fait partie du salar de Tara. Du sel borde ses côtés. Le site est très fréquenté des touristes, mais ce n’est pas tellement gênant tellement l’espace est immense. Nous restons subjugués devant un tel spectacle, le lieu est véritablement paradisiaque.

piedras-rojas-salar-aguas-calientes

Il est malheureusement l’heure de repartir. Sur le chemin du retour, nous faisons une halte au pied du volcan Miñiques (5910 mètres de haut). Des vigognes paissent paisiblement et c’est pour nous l’occasion d’une dernière photo. Les couleurs sont d’une douceur incroyable.

volcan-miniques-vigognes-atacama

Laguna Chaxa et Toconao

Nous retournons à Socaire pour un déjeuner bien mérité et nous mettons en route pour la dernière visite. Nous pénétrons dans le salar d’Atacama, la plus grande étendue de sel du Chili. Notre guide nous propose de visiter une réserve de flamands roses, construite autour de la laguna Chaxa. En fait de lagune, il s’agit plutôt d’un affleurement d’eau et les flamands sont très peu nombreux. Visite dispensable donc !

flamands-roses-laguna-chaxa

flamand-rose-laguna-chaxaDernier arrêt dans le petit village de Tocona, dont la seule attraction est l’église de San Lucas avec sa porte en bois de cactus. Nous avons légèrement l’impression que cette après-midi aura été inutile et que l’agence a juste voulu « remplir » le planning afin de proposer une excursion à la journée…

 

Cependant, nous sommes entièrement satisfaits de notre matinée qui aura été inoubliable ! Les sites de Piedras Rojas et lagunas Altiplanicas sont rarement mentionnés dans les guides de voyages, pourtant, ils nous paraissent être des immanquables de la région.

 

Excursion Piedras Rojas / Lagunas Altiplanicas : 30 000 CLP
Entrée aux lagunas Altiplanicas : 3000 CLP
Entrée à la laguna Chaxa : 2500 CLP

 

Dans le prochain article, Travelando passe la frontière bolivienne pour une excursion exceptionnelle au cœur du plus grand désert de sel au monde ! 

4 Comments

    1. Merci beaucoup Cindy, on t’encourage à y voyager car il y a beaucoup d’endroits extraordinaires à voir et plein de possibilités de se dépenser pour une sportive comme toi 😉

    1. Merci Pascale 😀
      Comme le nom de l’article le suggère, ces sites sont à couper le souffle ! On en a pris plein les yeux et on recommande à tout le monde de le faire. Même si les tours avec des agences ne sont pas notre fort, là c’était beaucoup plus simple en logistique et compte tenu du temps imparti. Et on a eu un super guide qui plus est, et un excellent groupe. En deux mots ces deux sites sont vraiment merveilleux ! A voir absolument 😀

Laissez nous un petit commentaire, nous y répondrons avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial