Machu Picchu pas cher : nos conseils

machu-picchu-constructions-incas

Depuis Cuzco les options pour se rendre au Machu Picchu ne manquent pas. C’est le moins que l’on puisse dire dans cette ville péruvienne qui concentre une énorme part du tourisme national. Mais se rendre au Machu Picchu par soi-même n’est pas une mince affaire et demande de l’organisation, voici notre solution Machu Picchu pas cher.

Cuzco résonne dans tous les esprits comme la ville du Machu Picchu. Si l’actuelle métropole péruvienne est étroitement liée à l’empire inca, elle n’en reste pas moins située à sept heures de route de la plus célèbre des cités incas. Vous pouvez aussi vous rendre au Machu Picchu en train, grâce à Peru Rail, ou encore en voiture avec chauffeur mais ces deux options sont onéreuses. Nous vous suggérons donc d’opter pour le minibus, solution la plus économique pour un Machu Picchu pas cher. Les plus sportifs et aventureux pourront aussi opter pour un des nombreux treks de plusieurs jours qui mènent à l’ancienne cité inca (Salkantay trek, Lares, Inca trail, … ).

train-cuzco-machu-picchu
Si comme nous, vous n’avez pas le budget pour prendre le train, vous pourrez au moins le voir passer !

 

Trouver un ticket de bus pour Hidroelectrica

Il faudrait s’enfermer à double tour à l’hôtel, la tête sous son oreiller pour passer à côté des sollicitations des vendeurs d’excursions pour le Machu Picchu. Autant vous dire que trouver le bon ticket parmi les offres de toutes les agences est votre premier vrai défi dans votre quête d’un Machu Picchu pas cher ! Nous avons âprement négocié et réussi à obtenir un aller-retour Cuzco-Hidroelectrica-Cuzco à 45 Soles chacun. Certaines agences demandaient jusqu’à 60 ou 70 S/.

Le minibus pour Hidroelectrica

Les minibus partent vers 7h30 des agences situées en centre-ville de Cuzco. Les chauffeurs peuvent aussi passer vous récupérer à votre hôtel. Puis c’est parti pour 7h de bus très mouvementées, direction Hidroelectrica. Ce sont des minibus d’une quinzaine de places type Renault Master ou Mercedes Sprinter. Pas d’inquiétude, ils sont confortables et font des pauses ravitaillements/pipi dans des endroits gratuits. Une pause déjeuner est aussi prévue à un restaurant self-service, mais le repas n’est pas inclus.

Encore un petit effort, et bientôt cette vue s’offrira à vous.

 

La marche d’Hidroelectrica à Aguas Calientes

Cette centrale hydroélectrique est le point d’arrivée de tous les minibus qui déposent les touristes en route pour le Machu Picchu. Une fois à Hidroelectrica, il n’y a plus qu’à suivre les rails du train qui mène à son bord d’autres voyageurs – moins ruinés que vous! – vers Aguas Calientes. Comptez deux bonnes heures de marche pour rejoindre ce village, ultime étape avant le Machu Picchu. Sur le chemin vous trouverez des toilettes et deux ou trois marchands qui vendent boissons et snacks. Le parcours est facile, hormis une montée raide lors des 10 premières minutes. Une frontale peut être utile car il fait sombre dès 17h.

marche-hidroelectrica-aguas-calientes machu-picchu-hidroelectrica-aguas-calientes

Aguas Calientes : la nuitée incontournable

Aussi appelé « Machu Picchu pueblo », Aguas Calientes comptent plus de restaurants et d’hôtels que d’habitants. Pour autant, ce village encaissé au pied de montagnes verdoyantes vertigineuses ne manque pas de charme. On comprend donc l’attachement des résidents qui restent ici malgré l’aspect Disneyland Pérou de ce site qui voit passer 800 000 visiteurs par an. Mais Aguas Calientes c’est la nuitée incontournable pour quiconque veut visiter le Machu Picchu.

En arrivant d’Hidroelectrica, Aguas Calientes ressemble à un petit village charmant enclavé entre les montagnes.

   

Se loger à Aguas Calientes

Il n’est pas nécessaire de réserver tant l’offre d’hébergement est importante. De plus être sur place permet de comparer les prix. En cherchant et en négociant, nous avons trouvé une nuit pour 15 S/. par personne (début mai, chambre de 4 personnes avec SDB privée). Il est plus facile de négocier lorsque vous êtes en groupe et que vous restez plusieurs nuits. La plupart des hôtels sont à 20 ou 25 S/. la nuit par personne. Enfin il existe des campings, comme par exemple le Mandor situé à l’entrée du village, et donc tout près du pont qui enjambe l’Urubamba. Bonne option pour attaquer tôt le matin l’ascension vers le Machu Picchu.

aguas-calientes-machu-picchu-pueblo
Le vrai visage d’Aguas Calientes : les hôtels succèdent aux restaurants, et les bars aux magasins de souvenirs.

 

Vers le Machu Picchu pas cher, tu marcheras !

Pour se rendre au Machu Picchu depuis Aguas Calientes, deux options s’offrent à vous : l’ascension à pied ou le transport en bus. L’option motorisée est facturée 12 US$ l’aller, et autant pour le retour. Pour 25 minutes de bus, c’est onéreux. Mais c’est le business du Machu ! Les tickets sont à acheter au guichet avant la montée dans le bus. C’est cher, mais ça évite une éprouvante ascension de 1700 marches que beaucoup préfèrent s’épargner. Nous, dans notre démarche Machu Picchu pas cher on a pris l’option transpiration. Et on n’était pas les seuls !

La régulation des marcheurs

Hormis le coût du ticket de bus économisé, gravir les 1700 marches procure un sentiment de vraiment mériter sa visite au Machu Picchu. Sachez néanmoins que le pont où s’effectue le premier contrôle (tickets ET passeport sont à présenter) avant la montée n’ouvre qu’à 5h. Attendez-vous donc à faire la queue au checkpoint, avec votre frontale sur la tête. 1700 marches à 5h du matin, ça pique. Les escaliers sont irréguliers, hauts, glissants. C’est humide, il fait froid et vous suez à grosses gouttes… Ce Machu Picchu pas cher a un prix ! Comptez 35 minutes d’ascension pour les mollets les plus affûtés, et 1h voire 1h ¼ pour les personnes normalement constituées.

4h45 au pont : c’est le moment où nos espoirs de lever de soleil seuls au Machu Picchu s’envolent !

 

Entrer et sortir du Machu Picchu

Le site est ouvert de 6h à 17h30. Arrivé.e aux guichets du Machu Picchu, présentez votre ticket et votre passeport (et carte d’étudiant si vous avez pris la réduction). Une fois les grilles franchies, la plus célèbre des villes perdues s’offre à vous. Pas de toilettes sur le site, donc profitez des sanitaires avant d’entrer (1 S/.). La nourriture est interdite. Ils ne fouillent pas les sacs, mais ne vous laisseront pas manger dans l’enceinte du Machu Picchu. Pour déjeuner ou aller aux toilettes, vous devrez ressortir et repasser par l’entrée principale et présenter ticket et passeport. Deux sorties sont autorisées avant la sortie définitive.

Deux nuits sur place pour profiter du Machu Picchu

Si vous venez en bus de Cuzco jusqu’à Hidroelectrica, on vous conseille de rester deux nuits à Aguas Calientes. À 15S/. la nuit, vous n’explosez pas votre budget Machu Picchu pas cher et vous pourrez donc passer une journée entière tranquille sur le site ou aux abords sans devoir repartir à 12h tapante au pas de course pour reprendre le bus de 14h30 à Hidroelectrica. Restez admirer la belle lumière de fin de journée et profitez de cette atmosphère unique, au pied des ruines de la plus célèbre des cités perdues incas.

machu-picchu-pas-cher
Le Machu Picchu au soleil couchant, un site enchanteur.

 

 

Icône Info
RÉCAPITULATIF
Jour 1 : Cuzco => Hidroelectrica (départ 7h30, pour 7h de minibus). Hidroelectrica => Aguas Calientes (2h à pied) et nuit à Aguas Calientes
Jour 2 : Aguas Calientes => Machu Picchu (1h à pied), visite du Machu Picchu et nuit à Aguas Calientes
Jour 3 : Aguas Calientes => Hidroelectrica (2h à pied). Hidroelectrica  (départ à 14h30 pour 7h de minibus) => Cuzco

À lire aussi :
Machu Picchu : du rêve à la réalité. Notre visite inoubliable de la plus célèbre cité inca perdue…
Machu Picchu pratique : tous nos conseils pour organiser sa visite

Laissez nous un petit commentaire, nous y répondrons avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial