Cusco : voyage au cœur de l’ancienne capitale inca

iglesia-san-pedro-cusco

Ancienne capitale de l’empire inca, Cusco est aujourd’hui le centre névralgique du Pérou. D’ici partent de nombreux voyageurs pour le Machu Picchu, mais aussi pour la Vallée sacrée et de nombreux sentiers de treks dont regorge cette région. Malgré ses 3 400 mètres d’altitude, Cusco grouille de vie. Plus de 500 000 habitants y vivent, profitant de la clémence du climat de cette vallée. Focus sur cette ville hors du commun, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983.

Découvrir Cusco lors d’une visite guidée

Découvrir Cusco en suivant un « Free walking tour » peut être une bonne option pour découvrir la ville. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une visite « gratuite » (les guides comptent tout de même sur vous pour avoir un pourboire !) et à pied. Le guide vous conte – en anglais ou en espagnol selon les groupes – l’histoire de la ville et de ses principaux monuments. Vous découvrirez les quartiers les plus animés de Cusco – ou Cuzco (orthographe utilisée dans les pays anglophones) – en suivant le guide. La balade dure deux heures et différentes agences proposent ce tour. Les rendez-vous ont lieu Plaza de Armas ou au musée du chocolat.

cusco-perou-panorama-montagnesÀ lire aussi |   Cusco : nos bons plans pour un séjour pas cher

 

La Plaza de Armas

Qusqu signifie « nombril » en quechua. Ainsi on comprend mieux la place centrale qu’occupait cette cité dans l’empire inca. Iconique, la plaza de Armas de Cusco s’apprécie à chaque moment du jour et de la nuit. Cette place immense justifierait à elle seule une halte dans cette ville. Véritable cœur de la cité, la Place d’Armes réunit deux sublimes monuments coloniaux que sont la cathédrale de la Vierge de l’Assomption et la iglesia de la compañia de Jésus. Symbole de la conquête espagnole et de l’anéantissement de l’empire inca, ces deux monuments ont été construits par les conquistadores sur les vestiges de temples incas.

La Plaza de Armas de Cusco est une des seules places au monde où deux édifices religieux se font face.

Les places et différents monuments de Cusco

Lors de notre périple, nous avons pu constater à quel point les habitants d’Amérique du Sud sont de fervents catholiques. Le Pérou ne fait pas figure d’exception. Cusco est doté de sublimes églises et cathédrales disséminées un peu partout dans le centre historique de la ville. On peut citer par exemple le templo de San Blas, situé dans le quartier du même nom. Et du côté du marché San Pedro, dans la rue du même nom, s’érige l’élégante iglesia de San Pedro.

iglesia-san-pedro-cusco
L’église San Pedro, située près du marché couvert du même nom.

 

La pierre à douze angles

Dans la rue Hatunrumiyoc, à quelques encablures de la Plaza de Armas, trône la plus célèbre des pierres de Cusco : la pierre à douze angles. Cet impressionnant monolithe de plusieurs tonnes s’intègre dans un mur de pierres parfaitement taillées dont les Incas avaient le secret. À l’image du mystérieux Machu Picchu, la pierre à 12 angles interroge. Comment  les Incas sont-ils parvenus à acheminer et manipuler de telles pierres à une époque où la roue n’avait pas encore été inventée ? Malheureusement, ces derniers ont disparu en emportant nombre de secrets avec eux.

pierre-a-12-angles-cusco
La pierre à 12 angles, une des curiosités de Cusco

À lire aussi |  Machu Picchu : du rêve à la réalité

 

San Blas : le quartier de Cusco à ne pas manquer

Ses ruelles piétonnes, ses magasins et son marché font de ce quartier très animé un des plus célèbres de la ville. Vous pourrez aussi profiter dans cette ambiance chaleureuse et colorée d’une des plus belles vues sur Cuzco. San Blas abrite par ailleurs un excellent marché où vous pourrez vous restaurer à bon prix. Vous trouverez aussi d’excellents cafés, bars et restaurants pour tous les budgets. Par ailleurs c’est un très bon endroit pour venir faire des emplettes.

 

Sacsayhuaman : une visite incontournable à Cusco

Le « Sexy women » comme aiment à le surnommer certains Cusqueños, abrite les vestiges d’une ancienne cité inca remarquable. Le site de Sacsayhuaman aurait été construit à partir de 1440 à la demande de l’empereur inca Pachacutec, celui-là même qui était le commanditaire du Machu Picchu. Historiens et scientifiques supposent que le Sacsayhuaman était une forteresse, mais sans certitude.

Sacsayhuaman-cusco

Sacsayhuaman-lama
Forteresse ou non, Sacsayhuaman est aujourd’hui bien gardé… par les lamas !

À lire aussi |   Sacsayhuaman : dernier bastion inca à Cusco

 

Cusco : le point de départ de nombreuses visites

Machu Picchu, vallée sacrée, treks … vous l’aurez compris, Cusco est un des centres névralgiques du Pérou.  Porte d’entrée vers le Machu Picchu, Cusco offre une pléiade de visites incroyables. La ville est le point de départ vers la Vallée sacrée des Incas, et le lieu idéal pour louer du matériel de camping et organiser ses treks. Salkantay, Choquequirao, Ausangate, Lares, Vilcabamba... Autant dire qu’un séjour de deux ou trois semaines dans la seule région de Cusco ne suffira pas à en découvrir ne serait-ce qu’1/100ème !

salkantay-trek

Laissez nous un petit commentaire, nous y répondrons avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial